APPELS A CONTRIBUTIONS: La violence de l’histoire (10/02) et le théâtre politique (27/03)

Deux Appels à contributions pour les prochains Workshops ClioS en février et mars 2020.

NB: Pour information, ces contributions donneront lieu à une publication.

1.APPELS A CONTRIBUTIONS : WORKSHOP 3, 10 FEVRIER 2020, 14 h – 18h, salle encore à préciser, “Historical violence and bodies on stage : Inventing new forms — History as aesthetic matrix” / “La violence de l’histoire et le corps en scène : l’invention de nouvelles formes — l’histoire comme matrice esthétique”

Le projet ClioS s’intéresse à la faveur dont jouit l’histoire immédiate sur la scène à la Renaissance et à la période contemporaine dans les Iles britanniques. Notre 3e atelier porte en particulier sur la représentation de la violence de l’histoire au théâtre — guerres, conflits armés, attentats, assassinats ou exécutions politiques, mais aussi scènes de torture ou de barbarie, etc.… On s’interrogera sur les stratégies esthétiques et dramaturgiques, ainsi que sur les innovations formelles mises en œuvre au théâtre pour rendre compte de cette histoire violente et la mettre en représentation. Comment montre-t-on cette violence historique et pour quels effets? Le théâtre, comme art de l’incarnation dans et par le corps des acteurs, représente cette violence au plus près de l’individu souffrant, confronté à des processus et des événements qui le dépassent et parfois le broient. L’histoire imprime sa marque sur la chair et la psyché des individus qui la font ou la subissent. De la représentation du bourreau à celle du corps supplicié, nous accueillerons tous types d’interventions sur le corpus proposé.

Format proposé : table ronde avec interventions de 15-20 mn.

2. WORSHOP 4. VENDREDI 27 MARS, 14 h – 18 h 00 (salle S 002, Maison de la recherche, 28 rue Serpente, 6e). “A political theatre? Poetics and effects”/ “Un théâtre politique: Poétique des effets”

Le projet ClioS continue d’explorer la faveur de l’histoire immédiate sur la scène à la Renaissance et à la période contemporaine dans les Iles britanniques. Notre 4e atelier s’intéressera à la dimension politique du théâtre d’actualité. Traitant d’événements très récents, ayant encore un lien direct avec le présent, le théâtre d’histoire immédiate, plus que toute autre forme de théâtre, entre en résonance avec les débats qui agitent la sphère publique de son temps. Mais en quoi le théâtre est-il politique? Le théâtre d’actualité se limite-t-il à une réflexion partisane ou permet-il d’ouvrir le débat vers une réflexion éthique plus large sur l’état du monde et la place qu’on y occupe? Quelles sont les formes esthétiques privilégiées de ce type de théâtre ?

On accueillera des propositions de communications sur le théâtre qui traite plus particulièrement des orientations de la vie politique quasi-contemporaine, à portée nationale ou globale.

Format proposé: table ronde avec interventions courtes (15-20 mn).

Propositions à faire remonter pour le 15 février 2020.


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search