Workshop 2, 29/03/2021, “Queering Shakespeare? Relire Shakespeare au prisme des enjeux contemporains”, 14 h, ZOOM

Image credit: Shakespeare in the Park production of Twelfth Night, starring Anne Hathaway, Audra McDonald, Julie White and Raul Esparza (2009)

Workshop :  “Queering Shakespeare ? : Relire Shakespeare au prisme des enjeux contemporains”

29 mars 2021

14 h 00 – 18 h 00

Cette seconde journée vise à explorer l’utilisation de la référence shakespearienne dans des œuvres de notre post-modernité qui ne sont pas a priori à sujets historiques, mais traitent néanmoins de la situation contemporaine, y compris de problèmes de société ayant trait à la famille, au genre et à l’altérité religieuse ou ethnique. Ainsi de Sarah Kane qui, situant sa pièce Cleansed dans les ruines d’un camp de concentration, représente une histoire d’amour exacerbée entre un frère et une sœur qui s’inspire de Twelfth Night de Shakespeare et de ‘Tis Pity She’s a Whore de John Ford. Cette journée permettra de montrer comment la référence à Shakespeare ou à ses contemporains ou le réemploi implicite ou explicite d’éléments tirés de leurs œuvres permet, par un effet d’anachronisme ou de dissonance volontaire, de pointer des enjeux genrés, religieux ou ethniques centraux de la société contemporaine. Une fois encore, nous inviterons les regards croisés, multidisciplinaires et comparatistes, sur des objets contemporains, pour tenter de mettre en évidence les points de friction ou de convergence entre les esthétiques contemporaines et renaissantes. On pourra aussi s’intéresser aux mises en scène de pièces du répertoire élisabéthain et jacobéen qui se proposent de « réactualiser » des enjeux de société, notamment par l’anachronisme et la transposition. Faut-il « remettre » Shakespeare « au goût du jour » ?

 

14 h 00 :  Florence March (Université Paul-Valéry – Montpellier 3), « Shakespeare en prison : le cas d’Avignon »

14 h 25 :  Delphine Edy (Sorbonne Université), « Le fantôme de Shakespeare sous les planches de Thomas Ostermeier, ou tous les chemins mènent à Shakespeare »

Echange et pause

15 h 25 : Anne-Marie Miller-Blaise (Université Sorbonne Nouvelle), « ‘I once writ a sonnet in his praise’: Henry V et l’imagination poétique ‘Queer’ »

15 h 50 : Gisèle Venet (Université Sorbonne Nouvelle), “Le King Lear de Shakespeare et le Lear de Bond : la défaite des utopies ? »

Echange

16 h 45 : « Queering Shakespeare — Vanasay Khamphommala en conversation avec Elisabeth Angel-Perez »

Discussion générale et conclusion

 

 


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search